Étiquette : détox

Kichari – recette ayurvédique

Ce plat ayurvédique traditionnel est léger mais nourrissant, le Kichari

Il possède tous les éléments qu’il faut pour une nutrition optimale.

 

Quantité approximative par personne:

– 50 ml riz basmati blanc

– 25 ml haricots mungo ou lentilles corail

– 600 ml d’eau

– 1 cuillère à café de ghee

– ¼ cuillères à café de cumin en poudre

– ¼ cuillères à café de coriandre en poudre

– 1 pincée de curcuma

– 1 cardamome entière (ou une pincée de sa poudre)

– ¼ cuillères à café de gingembre en poudre

– une pincée de sel

– une pincée d’asafoetida

 

Idéalement, faites tromper les lentilles pendant une nuit (12 heures) dans une grande quantité d’eau.

Faites chauffer doucement le ghee (beurre clarifié) puis ajoutez le cumin, la coriandre, le curcuma et l’asafoetida. Quand les épices commencent à dorer, elles sont prêtes!

Lavez les graines, puis ajoutez-les dans la casserole et remuez vigoureusement pendant 1 minute pour que les épices puissent être absorbées.

Ajoutez l’eau, le gingembre, la cardamome et le sel.

Mettez à bouillir, puis laisser mijoter à feu doux sans couvercle pendant 10 minutes, puis remettez le couvercle et réduisez le feu, laissant le couvercle un peu ouvert.

Laisser cuire jusqu’à ce que les graines soit bien tendres. Ceci peut prendre 35 minutes environ.

Vous pouvez agrémenter votre plat avec plus de ghee, noix de coco et coriandre.

Bon appétit!

Les toxines ou Ama en Ayurveda

Les toxines ou Ama en Ayurveda

Comment se forme Ama ou déchets métaboliques?

Lorsque le corps transforme les matières premières pour fabriquer nos cellules, ceci va engendrer la formation de déchets appelés aussi Ama en Ayurveda.
Quand une personne est en bonne santé, ces résidus sont naturellement éliminés du corps par  les poumons, la peau, le foie le colon et les reins.

Une mauvaise combinaison des aliments, une élimination Irrégulière et des dosha en déséquilibre peuvent également contribuée à la formation de toxines ou Ama dans le corps.

Les toxines environnementales

Les toxines environnementales peuvent être plus dangereuses que celle produites intérieurement et auront tendance à cibler des zones particulières du corps, telles que le cerveau, le système reproducteur et le système immunitaire.

En plus des toxines que nous générons, nous sommes de nos jours, de plus en plus exposés à de nombreux déchets toxiques venant de l’extérieur tel que les métaux lourds, les pesticides, les herbicides, les compléments et additifs alimentaires.

Ces toxines peuvent entrer dans le corps à travers l’ alimentation, l’eau, et l’air que nous respirons.

Pour l‘Ayurveda , lorsqu’ Ama n’est pas éliminée du corps, les toxines s’accumulent dans les tissus formant ainsi une charge toxique pouvant être à l’origine des maladies. Le toxines peuvent alors se déplacer  dans  n’importe quelle partie du corps et auront tendance à se diriger vers les zones  les plus affaiblies du corps.

Si nous avons une faiblesse dans le cœur, il est probable que les résidus seront transportés à cet endroit et pourront créer des maladies cardiaques. Si les déchets de ces produits sont transportés sur les articulations nous pouvons développer de l’arthrite.

Comment favoriser l’élimination de ces toxines ou Ama?

L’Ayurveda considère l’élimination des toxines du corps comme l’approche principale pour se maintenir en bonne santé.

Voici les principales approches ayurvédiques :

Selon l’Ayurveda, un feu digestif appelé aussi Agni ,affaibli est une des premières étapes qui peut mener à l’accumulation des toxines.

Une digestion lente contribue à un lent métabolisme, qui ralentit le fonctionnement cellulaire et limite les capacités naturelles du corps à se détoxifier.

La nourriture stagnante dans le systeme digestif, tend à obstruer les canaux et perturber tout le fonctionnement du métabolisme digestif.

C’est pourquoi nous allons chercher à évaluer l’état de ce feu digestif et dans la majorité des cas le stimuler, notamment par la prise d’épices en infusion ou dans vos plats ou encore des préparations spécifiques à base de plantes.

 

Quand les dosha sont équilibrés, le corps est plus en capacité de détoxifier les tissus.

Il est important d’identifier le déséquilibre des doshas dès que possible et de rétablir une harmonie.

 

  • Recevoir  des massages ayurvédiques

    avec des huiles de massage adaptées à votre état et constitution, afin de déloger les toxines de leurs emplacements et les rediriger vers le système digestif ou la peau pour être évacuées.

 

Il s’agit là de conseils généraux pour limiter l’accumulation de ces toxines et favoriser leur élimination.

Une approche plus spécifique peut être nécessaire pour detoxifier l’organisme lorsque les dosha sont en déséquilibres depuis un certain temps ou que l’organisme est en faiblesse.

Dans ce cas une approche personnalisée est nécessaire pour des préconisations adaptées et individuelles