Étiquette : dosha

Les toxines ou Ama en Ayurveda

spice-370114_1920

Les toxines ou Ama en Ayurveda

Comment se forme Ama ou déchets métaboliques?

Lorsque le corps transforme les matières premières pour fabriquer nos cellules, ceci va engendrer la formation de déchets appelés aussi Ama en Ayurveda.
Quand une personne est en bonne santé, ces résidus sont naturellement éliminés du corps par  les poumons, la peau, le foie le colon et les reins.

Une mauvaise combinaison des aliments, une élimination Irrégulière et des dosha en déséquilibre peuvent également contribuée à la formation de toxines ou Ama dans le corps.

Les toxines environnementales

Les toxines environnementales peuvent être plus dangereuses que celle produites intérieurement et auront tendance à cibler des zones particulières du corps, telles que le cerveau, le système reproducteur et le système immunitaire.

En plus des toxines que nous générons, nous sommes de nos jours, de plus en plus exposés à de nombreux déchets toxiques venant de l’extérieur tel que les métaux lourds, les pesticides, les herbicides, les compléments et additifs alimentaires.

Ces toxines peuvent entrer dans le corps à travers l’ alimentation, l’eau, et l’air que nous respirons.

Pour l‘Ayurveda , lorsqu’ Ama n’est pas éliminée du corps, les toxines s’accumulent dans les tissus formant ainsi une charge toxique pouvant être à l’origine des maladies. Le toxines peuvent alors se déplacer  dans  n’importe quelle partie du corps et auront tendance à se diriger vers les zones  les plus affaiblies du corps.

Si nous avons une faiblesse dans le cœur, il est probable que les résidus seront transportés à cet endroit et pourront créer des maladies cardiaques. Si les déchets de ces produits sont transportés sur les articulations nous pouvons développer de l’arthrite.

Comment favoriser l’élimination de ces toxines ou Ama?

L’Ayurveda considère l’élimination des toxines du corps comme l’approche principale pour se maintenir en bonne santé.

Voici les principales approches ayurvédiques :

Selon l’Ayurveda, un feu digestif appelé aussi Agni ,affaibli est une des premières étapes qui peut mener à l’accumulation des toxines.

Une digestion lente contribue à un lent métabolisme, qui ralentit le fonctionnement cellulaire et limite les capacités naturelles du corps à se détoxifier.

La nourriture stagnante dans le systeme digestif, tend à obstruer les canaux et perturber tout le fonctionnement du métabolisme digestif.

C’est pourquoi nous allons chercher à évaluer l’état de ce feu digestif et dans la majorité des cas le stimuler, notamment par la prise d’épices en infusion ou dans vos plats ou encore des préparations spécifiques à base de plantes.

 

Quand les dosha sont équilibrés, le corps est plus en capacité de détoxifier les tissus.

Il est important d’identifier le déséquilibre des doshas dès que possible et de rétablir une harmonie.

 

  • Recevoir  des massages ayurvédiques

    avec des huiles de massage adaptées à votre état et constitution, afin de déloger les toxines de leurs emplacements et les rediriger vers le système digestif ou la peau pour être évacuées.

 

Il s’agit là de conseils généraux pour limiter l’accumulation de ces toxines et favoriser leur élimination.

Une approche plus spécifique peut être nécessaire pour detoxifier l’organisme lorsque les dosha sont en déséquilibres depuis un certain temps ou que l’organisme est en faiblesse.

Dans ce cas une approche personnalisée est nécessaire pour des préconisations adaptées et individuelles

 

Le grand nettoyage de printemps !

tree-blooms-botanics-pink-flower

Pourquoi faut il nettoyer l’organisme au printemps ?

Selon l’Ayurveda, toutes les constitutions ou dosha peuvent bénéficier d’une purification du foie ne serait ce que pour palier à des régimes alimentaires contenant souvent trop d’aliments frits, d’ huiles de mauvaise qualité, d’additifs, de viande rouge, d’alcool et de sucre qui ne font qu’encombrer et fatiguer votre organisme.

Durant l’hiver notre corps a fait des réserves et consommé de la nourriture riche et lourde pour apporter de la chaleur interne et de fait pacifier l’humeur biologique ou dosha Vata.

Avec l’arrivée du Printemps,  nous entrons dans la période kapha où ce dosha tend à augmenter avec la saison fraîche et humide.  Pour alléger le corps, rendre le sang plus fluide et le dépolluer, le printemps est la période optimale pour le grand nettoyage de l’organisme.

L »énergie monte en cette saison, tout comme la sève qui se remet à circuler dans les arbres et les bourgeons d’apparaître, nos émotions stockées profondément en nous peuvent être libérées, et laisser place au renouveau et la renaissance.

Le nettoyage du foie organe siège du dosha Pitta (feu) est l’ activité principale de tout nettoyage.

Dans la médecine chinoise on retrouve aussi cette approche, le printemps correspondant aux organes du foie et de la vésicule biliaire.

Noter que toute forme de détoxification doit être faite prudemment selon l’Ayurveda, le corps n’aime pas les chocs, il est beaucoup plus efficace de dètoxifier le foie ou le corps lentement.

Si vous avez besoin de conseils sur les remèdes naturels à utiliser pour le nettoyage de l’organisme, n’hésitez pas à me contacter en message privé ou par mail contact@ayurvedamontpellier.fr


Aussi et avant de vous lancer :

Il est important que votre démarche s’inscrive dans une approche globale de santé.

Il ne sert à rein de detoxifier votre organisme si en parallèle vous ne revoyez pas votre alimentation, hygiène de vie, sommeil, prise de caféines ou excitants, fumer, ou ne faîtes pas d’exercices physiques ; sans ses considérations le traitement n’aura aucun effet positif.

De plus chaque individu étant unique, ne choisissez pas n’importe quelle solution pour nettoyer votre foie. Vous devez vous assurez que votre protocole ne soit pas trop puissant pour vous, c’est pourquoi il est bon d’être accompagné par un thérapeute ayurvédique.

En effet, les effets secondaires du nettoyage peuvent être des  maux de tête, des éruptions cutanées, de l’apathie, des nausées, fièvre et émotions chaudes comme la colère, irritabilité.

Durant le traitement, privilégier les aliments suivants :

Les légumes verts en particulier car ils sont amers, les crucifères (choux, chou fleurs, brocolis…), la famille des oignons, betteraves, céleri, courgettes, haricots verts.

Les légumes verts ont une forte teneur en chlorophylle ce qui aide à purifier et oxygéner le sang.

Les fruits sont à consommer avec modération pendant le nettoyage car ils sont riches en sucres naturels, cela dit vous pouvez manger des pommes, poires agrumes, mais prenez soin de les manger séparément.

Certaines plantes amères comme le pissenlit et le curcuma nettoient les alcaloïdes des intestins et enlève l’excès de graisse des parois intestinales.

Eviter les aliments frits, huiles, et sucres

Si vous avez besoin de conseils sur les remèdes naturels à utiliser pour le nettoyage de l’organisme, n’hésitez pas à me contacter par mail contact@ayurvedamontpellier.fr

Le saviez vous ?

Le foie est l’organe le plus gros du corps avec ces 1.5kg et le plus chaud.

En constante activité, le foie filtre prés d’1.5 litre de sang par minute