?>

Automne & Alimentation – Conseils ayurvédiques

L’Ayurveda et les saisons

 

L’Ayurveda divise l’année en trois saisons , en phase avec le dosha prédominant.

Cependant, il est traditionnellement considéré en Ayurveda que la saison d’automne se partage entre deux dosha.

On distingue le début de l’automne, qui est gouverné par Pitta et plus tard dans la saison jusqu’à l’hiver,  la période gouvernée par Vata.

Cela peut devenir complexe quand on souhaite se préparer au le changement de saison.

Quel choix doit on faire en terme d’alimentation et de mode de vie ?

 

Conseils ayurvédiques pour la saison automnale.

Et bien avant tout, consommer des aliments de saison. Cette alimentation vous apportera juste ce qu’il faut pour rester en équilibre entre la transition des mois de Pitta d’été et de ceux de l’hiver gérés par Vata.

Considéré comme une période de transition entre mi-septembre et fin octobre, il est important de faire le plein de fruits frais de fin d’été comme les pommes ou les poires, mangées crus ou en tarte. Ces fruits riches en fibres, contribuent à éliminer les déchets logés dans les intestins. Par la suite s’avérera utile pour digérer les plats plus copieux et lourds des mois d’hiver.

Les aubergines, le maïs, les melons et figues sont  aussi de bons produits à consommer à cette période de l’automne.

Quand l’air devient plus sec et frais, et que les fruits commencent à tomber des arbres,  c’est un signe qu’il est temps de consommer les fruits plutôt  cuits.

 

Le dosha Vata la saison du vent.

Cette saison commence fin automne, dernières semaines d’Octobre. Ses qualités se caractérisent à cette période de l’année par du froid, de la sécheresse, de la légèreté et des mouvements rapides.

Signes de Vata  équilibré :   

la créativité

une forte énergie

enthousiasme

un fort degré de tolérance

bon tempérament.

 

Durant l’automne nous sommes plus susceptibles de ressentir des déséquilibres Vata, même si notre dosha Vata n’est pas dominant dans notre constitution.

Les signes d’excès peuvent comprendre :

l’anxiété

des difficultés à se concentrer ou s’engager

l’insomnie

gaz,  ballonnements

la sécheresse au niveau de la peau, cheveux, ongles

une perte de poids.

Partant du principe en Ayurveda que le semblable augment le semblable, les personnes ayant  une dominance Vata dans leur constitution seront plus enclins à ressentir les excès durant la fin de l’automne et les mois d’hiver.

Durant cette période de l’année,  Vata devient plus prononcé. Il est important d’équilibrer ce  dosha en consommant des aliments et des fluides qui apportent de la chaleur, de l’onctuosité, de l’enracinement . On privilégiera également les saveurs douce, piquante et salée.

Liste des aliments conseillés pour Vata

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *