Auteur/autrice : Lisa Charlin

Le massage Udvartana : le massage idéal contre la cellulite avant l’été

 

Le massage Udvartana est une technique de massage utilisée en Inde depuis plus de 4500ans.

Ce massage est issu de l’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne visant essentiellement au maintien de la forme, de la santé et de la jeunesse.

Le massage Udvartana est la seule forme de massage qui se pratique à sec.

Les propriétés de la farine de pois chiche et de plantes indiennes, optimisée par des techniques de pressions glissées et malaxage, pénètre en profondeur et détruit les graisses superflues en dessous de l’épiderme. Les graisses ainsi détruites sont ensuite évacuées via le système lymphatique.

Le massage Udvartana nettoie la peau en profondeur, l’adoucit, tout en améliorant la circulation sanguine.

  • Massage ayurvédique Udvartana, 1heure / 60 euros
  • Rituel minceur & drainant Udvartana, 6 séances / 300 euros

 

Je réserve ma séance de massage 

L’hibiscus, une jolie fleur mais pas que!

Ah, l’hibiscus ! Le simple fait de contempler ces fleurs saisissantes est une invitation au voyage vers un paysage chaud et exotique. Mais c’est bien plus qu’une jolie fleur.

En Inde, la fleur d’hibiscus est consacrée à Ganesh, le dieu éléphant. Ce dieu de la sagesse détruit tous les obstacles et accorde la réalisation de tous les buts. Il réside dans le 1erchakra de la base de la colonne vertébrale. L’énergie de ces fleurs est dite semblable à celles des fleurs de lotus et des pétales de roses, fleurs utilisées lors des puja (cérémonies de dévotion).

La plante d’hibiscus présente également une liste impressionnante de bienfaits. En Ayurveda, l’hibiscus est utilisée pour favoriser la purification du sang et du cœur tant au plan physique que spirituel.  Elle est efficace pour les troubles menstruels, les problèmes de reins et du système reproducteur  dus à la chaleur. Les fleurs d’hibiscus favorisent la pousse des cheveux et  améliore l’aspect de la peau, la rendant plus radieuse. On retrouve cette fleur dans la composition de nombreux cosmétiques ayurvédiques.

Infusion d’hibiscus

La saison chaude de l’été, saison Pitta, se rapproche mais encore un peu tôt pour consommer une infusion froide d’hibiscus. Bien que tout autant délicieuse, en cette saison Kapha, le corps risque de ne pas encore être bien prêt pour cela, ni l’apprécier. Pour une infusion chaude :

Laissez infuser 2 cuillères à café de fleurs séchées d’hibiscus par tasse, durant 4 à 10 minutes, selon l’intensité que vous voulez obtenir.

L’eau se teinte rapidement en un joli rouge rubis.

Bonne dégustation!

Mini Cure Ayurvédique

Pour bien commencer cette nouvelle année, offrez-vous une parenthèse bien-être dans votre quotidien avec la mini cure ayurvédique :

Parce que s’accorder un moment pour prendre soin de soi est précieux si l’on veut se maintenir en pleine forme.

Selon la mini cure choisie, les objectifs diffèrent mais vous ressentirez dans tous les cas une profonde détente et un mieux être.

Les mini cures proposées répondent aux principales attentes et besoins dont vous m’avez fait part.

Éliminer les  toxines physiques et émotionnelles présentes dans l’organisme,  grâce aux massages et aux boissons ayurvédiques proposées,

Ressentir un pur moment de relaxation, se reconnecter à soi,

Régénérer le corps et l’esprit avec les soins et massages ayurvédiques.

Les mini-cures se déroulent sur une demi-journée. Prévoir une durée de 4 heures.

A vous de choisir la mini-cure qui vous inspire en ce moment et dont vous avez le plus besoin !

PRANA (détox)

  • Entretien ayurvédique
  • Udvartana, massage du corps avec une poudre à base d’épices et de farine de pois chiche,
  • Marmathérapie, stimulation des points d’élimination
  • Boisson détox, ayurvédique
  • Massage des pieds au bol Kansu.

Cette mini-cure contribue à l’élimination des toxines présentes dans l’organisme et favorise la circulation des énergies.

SHANTI (calme intérieur)

  • Hasta Prâna, massage des mains,
  • Séance de yoga nidra,
  • Shirochampi, massage de la tête,
  • Shirodhara, filet d’huile tiède versé sur le front,
  • Massage des pieds au bol Kansu.

Cette mini-cure vise à apaiser votre esprit et vous apporter une profonde détente.

Réservation au 06.67.27.25.19 ou envoyer votre demande en précisant vos disponibilités à contact@ayurvedamontpellier.fr

Les huiles de massage

Quelles huiles de massage choisir ?

 

Pour choisir l’huile de massage qui convient à vos besoins, il faut connaître votre constitution ayurvédique Prakriti ainsi que votre état de santé actuel Vikriti et tenir compte de la saison.

 

Les huiles minérales sont néfastes pour le fonction métabolique du corps, car celles-ci  forment une pellicule sur la peau empêchant les cellules de respirer librement.

En les humidifiant, cela ne fait qu’accroitre la sécheresse de la peau  après quelques minutes d’application. De plus, ces huiles minérales contiennent bien souvent des conservateurs et parfum synthétique.

En conclusion, pour prendre soin de vous, choisissez des huiles végétales de graines pressées à froid, biologiques de préférence. Souvenez vous que « tout ce que vous pouvez ingérer, peut être appliqué sur la peau », le contraire ne fonctionne pas toujours !

Facilement absorbées, les huiles végétales nourrissent votre peau en profondeur et favorise ainsi le bon fonctionnement de votre métabolisme

 

Pour équilibrer Vata dosha   (saison automne & hiver)

Caractéristiques et propriétés recherchées : huiles et plantes lourdes, moyennement échauffantes, humidifiantes, douces, nutritives, calmantes, toniques pour le système nerveux.

Huiles : sésame, lin, ricin, amande, argan, avocat, jojoba et tournesol lorsque vata et pitta sont tous deux à équilibrer.

 

Pour équilibrer Pitta Dosha (saison été)

Caractéristiques et propriétés recherchées : huiles et plantes lourdes, rafraîchissantes, asséchantes, apaisantes.

Huiles : préférablement des beurres comme noix de coco, cacao, karité ou le beurre clarifié que l’on appelle ghee, également huile de bourrache, de rose musquée et d’olive.

 

Pour équilibrer kapha (saison hiver & printemps)

 Caractéristiques et propriétés recherchées : huiles et plantes légères, fluides, pénétrantes, stimulantes, échauffantes, astringentes, asséchantes.

Huiles : sésame, pépin de raisin, moutarde, rose musquée, noisette, macadamia.

Point sur l’huile de sésame

L’huile de sésame est la plus populaire et  sert traditionnellement de base végétale aux huiles médicinales ayurvédiques ou Tailams.

Les propriétés de cette huile : lourde onctueuse, amère astringente.

L’huile de sésame est utilisée  pour enrayer les maladies et perturbations causées par Vata.

Elle contient deux antioxydants : le sésame et le sésamoïde, de fait , elle peut être conservée plus longtemps sans devenir rance.

Elle contient des minéraux comme le fer, le phosphore, le calcium, le magnésium, le cuivre, l’acide silicique, et des acides linoléiques, effets bénéfiques sur les cellules nerveuses et cérébrales. Tridoshique , l‘huile sésame, vous l’avez compris,  est la meilleure huile de massage et de soin du corps.

En savoir plus sur les huiles ayurvédiques traditionnelles appelées Tailams

L’auto-massage Abhyanga

En Ayurveda, science millénaire, l’hygiène de vie est un des piliers de la santé.

Parmi les nombreux gestes quotidiens pour se maintenir en bonne santé le plus longtemps possible,  Dinacharya,  Il est notamment recommandé de se masser tous les jours, de préférence le matin avec une huile adaptée à sa constitution, ses besoins et la saison (on privilégiera une huile chauffante en hiver et rafraichissante en été).

Selon l’Ashtanga Hridayam, ouvrage majeur de l’Ayurveda, cette pratique quotidienne « retarde le  vieillissement, compense l’effort et l’aggravation de Vata, améliore la vue, nourrit les tissus du corps, confère un bon sommeil et une peau saine ».

Le massage à l’huile est bénéfique à toutes les constitutions, autant pour les personnes en bonne santé que celles qui souffrent de désordres divers.

En pratique

Contrairement à nos habitudes occidentales, il est conseillé de pratiquer l’auto massage avant la douche ou le bain pour en retirer tous les bienfaits.

Prévoir entre 10 et 20 minutes minimum pour le massage du corps entier.

Installez vous dans une pièce ou vous ne risquez pas d’être dérangé(e), préalablement chauffée si besoin. Vous pouvez créer votre atmosphère, vous approprier ce moment de détente en y ajoutant des  senteurs apaisantes, bougies, musique douce…

Assurez vous d’avoir ce dont vous avez besoin pour l’auto massage à portée de main, pour éviter de circuler les pieds huilés !

Pour les personnes de constitution Vata, il est conseillé de faire ce massage sur une base quotidienne autant que possible. Les personnes de type Pitta ou Kapha ont moins besoin de le faire tous les jours, néanmoins comme écrit dans les textes, le massage Abhyanga devrait être fait tous les jours notamment à partir de 60 ans ou en hiver lorsque la peau est particulière sèche.

Le déroulement de l’auto-massage

Faites chauffer l’huile dans un bain marie ou dans vos mains en les frottant l’une contre l’autre. Il est préférable que l’huile soit tiède mais jamais brulante.

Commencez le massage par le sommet du crâne, versez une cuillère à soupe d’huile chaude sur le cuir chevelu. En utilisant les paumes de la main et non les doigts faites pénétrer l’huile en massant vigoureusement. Couvrez toute la surface du crâne en procédant par petite application circulaire, comme si vous faisiez un shampooing.

Puis continuez en vous massant plus doucement le visage par des gestes symétriques de part et d’autres (front, orbites, tempes, maxillaires, nez). Un massage doux pratiqué sur les tempes et le dos des oreilles s’avère particulièrement bon pour apaiser le dosha Vata.

Versez un peu d’huile sur les mains et masser le cou devant et derrière puis les épaules. Utiliser les paumes de la main ainsi que les doigts.

Massez vigoureusement les bras en faisant des mouvements en longueur, d’avant en arrière sur les parties allongées des bras et des mouvements circulaires au niveau des épaules des coudes.  Il est important de ne pas masser trop vigoureusement au niveau du tronc.

Par des mouvements circulaires doux et amples, massez la poitrine, l’estomac et le bas du ventre. L’Ayurveda recommande de faire des mouvements dans le sens des aiguilles  d’une montre.

Massez le sternum par des mouvements de haut en bas.

Massez les jambes en procédant de la même manière que pour les bras, mouvements circulaires sur les chevilles et genoux, mouvements en longueur sur les parties allongées des jambes. Avec le peu d’huile qui restera,  masser vigoureusement les pieds, dessus et dessous  ainsi que les orteils.

Prenez un bain ou une douche 20 à 30 minutes après le massage.

Le fait de prendre une douche ou un bain 30 minutes après le massage est important pour deux raisons :

–              Promouvoir l’absorption de l’huile dans les tissus, la chaleur favorise la dilation des pores de la peau et de fait la pénétration de l’huile.

–              Enlevez l’excès d’huile (utiliser le moins de savon possible). Les types Vata devraient laisser un peu d’huile pour protéger la surface de la peau qui est naturellement plus sèche.

 

Est-ce une pratique que vous avez déjà mis en place dans votre rituel bien être ? Comment vous sentez vous après l’auto massage ? votre peau est elle plus souple ?

Faites nous part de vos commentaires…

 

Des plantes ayurvédiques de toute beauté – Le Bhringaraj

Bhringaraj

Nom latin : Eclipta Alba

Le saviez-vous ?

Le Bhringaraj est considéré comme étant la plante reine pour la santé du cheveu.

Cette plante favorise la pousse du cheveu, lutte contre la décoloration prématurée, apaise le mental et favorise le sommeil.

Parfait pour les soins apaisants des peaux Vata & Kapha.

Pour la peau :

Réparatrice, anti age, elle prévient le processus de vieillissement des tissus en favorisant leur régéneration

Apaisante, soulage les peaux délicates et calme les inflammations cutanées.

Elle illumine le teint

Pour les cheveux :

Fortifiante, elle est réputée très efficace pour luter contre les cheveux blancs et éliminer la chute des cheveux.

Elle aide à garder de beaux cheveux et une chevelure dense.

 

Autre modes d’utilisation

Conseillée en priorité pour renforcer la santé des cheveux et en cas de perte de cheveux, elle peut être prise en comprimés ou utilisée en usage externe, incorporée dans les shampooings ayurvédiques, ou  sous forme de poudre dont on peut faire une pâte à appliquer sur les cheveux.

 

Notre sélection de soins ayurvédiques  :

Masque ayurvédique gingembre, cheveux normaux à gras

Masque nourrissant cheveux abimés, colorés, secs, hibiscus, aloevéra

Shampoing ayurvédique naturel, Henné, extra nourrissant, cheveux secs

Shampoing ayurvédique naturel, Amla, Shikakai & Bhringaraj

Des plantes ayurvédiques de toute beauté – Le Neem

 Le neem, arbre du 21e siècle

Nom latin : Azadirachta indica
Autres langues : nimba (sanskrit), margousier (français), neem (anglais)

Effet sur les doshas : apaise pitta et Kapha, aggrave Vata en cas d’excès

Le saviez-vous ?

Le Neem a été officiellement déclaré « arbre du 21e siècle » par les Nations Unies.

Cet arbre est sans égal pour éliminer les toxines qui encombrent le sang et causent des problèmes cutanés. Il tonifie les muqueuses, notre « peau intérieure », tout en la purifiant de ses toxines. Son potentiel antiseptique élimine la plupart des bactéries, des fongus et des parasites. On le retrouve de façon quasi omniprésente dans les soins cosmétiques en Inde.

Pour la peau :

Purifiant, astringent, il élimine les toxines en cas de  problème de peau.

Assainissant, il règle l’excès de sébum et est donc idéal pour les peaux à tendance grasse ou acnéique.

Pour les cheveux :

Détoxifiant, il aide à enlever les toxines liées aux diverses pollutions.

Apaisant, il aide à lutter contre les pellicules et soulage les démangeaisons.

Bien que l’huile de neem dégage une odeur potentiellement déplaisante, on ne la distingue pas dans les innombrables produits corporels indiens qui la contiennent : shampooings, savons,  crèmes, exfoliants, dentifrices…

 

Propriétés et bienfaits

Le neem possède de nombreuses propriétés médicinales, outre son puissant effet antiseptique et antiparasitaire, le neem est également utilisé pour ses effets sur le système digestif, circulatoire, respiratoire, génito-urinaire.

 

Autre modes d’utilisation

Huile de neem : Pour les dents et les gencives, appliquer avec les doigts, masser, promener l’huile en bouche puis cracher. En cas d’inflammation des gencives, on peut ajouter la poudre de neem aux dentifrices.

Pour soigner le cuir chevelu, masser l’huile de neem pendant quelques minutes puis laisser reposer au moins une heure ou toute une nuit avant de rincer.

Attention, il s’agit ici de l’huile de neem et non son huile essentielle plus concentrée.

Précautions et contre-indications

-Si contact avec l’œil, bien rincer.

Conception, grossesse et allaitement pour l’huile et si utilisé en usage interne uniquement

Allergies aux acajous : le neem fait partie de la famille des acajous et toute personne qui est allergique à cette famille de plante devrait prendre des précautions pour utiliser le neem.

 

Sélection de produits ayurvédiques disponibles dans la Boutique :

Savon naturel ayurvédique “Eternel Aloevera”- Neem purifiant-Vegan-100g

Shampoing ayurvédique “Thé vert & Neem Purifiant” – cheveux tendance pelliculaire – Vegan- 210 ml

Shampoing ayurvédique naturel “Rose délice & miel ” cheveux normaux, -adulte-enfant plus 3 ans-210 ml

Crème “Pure Hydratante Peau à problèmes” – visage & corps peau à problèmes – 50 gr – Vegan

Huile de neem

Poudre de neem en gélules

On parle de nous!

Je partage avec vous un Blog, crée et animé par Laure une montpelliéraine, maman depuis peu,  sur lequel vous y trouverez de précieux conseils, témoignages et astuces sur les thématiques de la grossesse et de la parentalité.

Vous avez compris, futures mamans et parents à venir ce Blog est pour vous !

https://www.papotage-entre-mamans.fr/

En octobre dernier, j’ai eu le plaisir de répondre à l’invitation de Laure et d’être interviewée sur le massage femme enceinte. Une belle opportunité de partager avec vous les bienfaits de ce massage bien-être et vous en dire plus sur son déroulement, pour en savoir plus  écouter le podcast…

Nous vous avons réservé une surprise!

Envie de vous accordez une pause bien-être durant votre grossesse ou commander un Bon Cadeau massage femme enceinte.

Bénéficiez de 15 euros de remise immédiate, en saisissant le code PAPOTAGE lors de votre validation de commande sur le site ayurvedamontpellier.fr

Offre valable jusqu’au 31/12/2020, Bon cadeau valable 6 mois.

Avez-vous déjà reçu un massage durant vos mois de grossesse ? Quel a été votre ressenti ?

Faites nous part de vos commentaires ou de vos questions.

Notre Boutique en ligne est ouverte – Click & Collect disponible

Notre Boutique de cosmétiques et produits ayurvédiques est ouverte !

Vous souhaitez commander vos produits ayurvédiques préférés ou offrir un bon cadeau, rien de plus simple.

Rendez vous sur La boutique https://ayurvedamontpellier.fr/boutique-accueil

Complétez votre panier et validez votre commande

Deux options s’offrent à vous :

Paiement sécurisé  en ligne  et envoi de votre commande par la poste en colissimo sous 48 heures.

Retrait de votre commande au cabinet de soins à Castries sur rendez vous, possibilité de paiement sur place.

Ghee, le beurre clarifié indien

Le ghee, beurre clarifié indien

Le ghee, qu’est-ce que c’est ?

Le ghee est un beurre clarifié, ingrédient majeur de la cuisine ayurvédique, issu d’un beurre classique duquel on a éliminé l’eau, le lactose et les protéines. En Inde, il est considéré comme la matière grasse la plus pure et la plus noble.

C’est pourquoi il tient une place de choix dans la cuisine ayurvédique. Chauffés longuement à basse température, les éléments du beurre sont dissociés, puis filtré. N’est alors conservée que la matière grasse pure. C’est le ghee.

Le ghee, plus sain que le beurre

Cette matière grasse présente d’innombrables atouts. Tout d’abord, contrairement au beurre tel que nous le consommons en occident, le ghee ne s’oxyde pas.

En effet, le processus de clarification du beurre permet de ne garder qu’une partie de ses composants, ceux-ci ayant la particularité de se conserver bien plus longtemps qu’un beurre classique, même à température ambiante. Par ailleurs, le ghee présente l’avantage de ne pas se dégrader ni noircir lors de la cuisson, même à haute température.

De plus, le beurre ayant été clarifié, il ne contient plus de protéines de lait, et est adapté aux régimes sans laitages. Idéal pour les intolérants au lactose.

Le ghee en cuisine ayurvédique

En Ayurveda, le ghee est estimé pour ses vertus régénérantes, nutritives et nettoyantes. Rééquilibrant, il facilite le processus digestif. Riche en antioxydants phénoliques, il est également recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire.

Mais le ghee s’utilise également en application cutanée. Toujours en médecine ayurvédique, il est employé pour soulager brûlures et coups de soleil, ou plus simplement afin d’hydrater la peau, les lèvres ou les cheveux.

En d’autres termes, le ghee présente de nombreuses vertus pour le corps et la santé, qu’il soit employé pour l’alimentation ou en remède naturel.

Préparer son ghee maison

Pour cuisiner au ghee, on peut soit l’acheter (en magasin bio) soit le réaliser maison.
Si on opte pour la deuxième solution : c’est la clarification d’un beurre qui nous permettra d’obtenir notre ghee.

Quel beurre choisir ?

Voici les critères conseillés pour choisir le beurre avec lequel nous allons réalisons notre ghee :

Biologique, de préférence. Outre le fait qu’il contienne moins de substances indésirables (hormones, antibiotiques), le beurre biologique est aussi plus riche en oméga 3 .

Doux, et surtout pas salé

♦ Une qualité «cru» permet de garantir une meilleure qualité nutritionnelle du beurre.
♦ Une quantité minimale d’un kilo permet de limiter les risques de brûler (et donc de rater) son ghee.

La préparation du ghee en cinq étapes  :

La préparation du ghee est assez longue (compter 30 minutes à 1 heure), et doit être surveillée,  choisissez donc un jour où vous aurez un peu de temps devant vous.

❶ Après avoir coupé le beurre en gros morceaux : placez-les dans une casserole à fond épais et commencez à le faire fondre à feu très doux, sans mettre de couvercle.

❷ Au bout de 15-25 minutes (en fonction de la quantité de beurre), une écume commence à se former en surface. À l’aide d’une passoire très fine ou cuillère en bois, retirez délicatement la mousse blanche qui se forme à la surface, au fur et à mesure (ce sont les protéines du lait).

❸ Une fois qu’il n’y a plus de mousse qui se forme, cela indique que toute l’eau s’est alors évaporée : le ghee est prêt ! Vous obtenez alors un joli liquide doré et transparent.

❹ Transvasez délicatement le ghee dans un bocal, en le faisant passer une dernière fois dans une étamine en coton ou compresse stérile (le filtre à café n’est pas assez résistant) :

cela permet d’ôter les derniers morceaux de mousse. Veillez à ne pas verser le dépôt blanchâtre qui est collé dans le fond de la casserole.

❺ Avant de fermer le couvercle de notre bocal, laissez le ghee refroidir totalement (il se figera un peu en-dessous de 25°C).

Le ghee se conserve plusieurs mois à température ambiante, inutile de le mettre au frigo au risque d’altérer ses propriétés.

Vous avez déjà préparé du ghee maison?  vos commentaires ou astuces sont bienvenus !

S’harmoniser avec l’automne

L’automne est là, les arbres se préparent pour l’hiver, le temps se rafraichit et le vent se fait plus présent.

En Ayurveda, médecine indienne traditionnelle, les constitutions sont affectées par les changements naturels de saisons et des déséquilibres peuvent apparaitre. 

De fait, pour maintenir son équilibre et sa santé, l’Ayurvéda préconise d’adapter son mode de vie et son alimentation à chaque changement de saison. 

Chacune des saisons est caractérisée par les attributs d’un ou plusieurs éléments ou dosha (Vata, Pitta , Kapha) prédominant.

L’Ayurveda définit la saison d’automne comme légère, sèche, froide, rêche. Ces même attributs correspondent au dosha Vata (air&ether), qui gouverne en cette saison.

Le dosha Vata est le principe du mouvement, du dynamisme, du rythme, de la vibration qui anime toute chose.

Lorsque ce dosha est équilibré nous ressentons de la créativité, adaptabilité et sensibilité.

Mais dans notre société sans cesse en mouvement où tout s’accélère, Vata est souvent en excès.

Ce déséquilibre peut se manifester par :

                * une sècheresse accrue, peau, cheveux..

                * une digestion irrégulière,

                * un mental plus agité, confus, on devient vite dispersé(e), épuisé(e), débordé(e) ou distrait(e).

Que préconise l’Ayurveda pour se maintenir en pleine forme en cette saison?

Lire l’article  Conseils ayurvédiques pour l’automne

 

Conseils ayurvédiques pour l’automne

Conseils ayurvédiques pour l’automne

 
 
 

L’Ayurveda divise l’année en trois saisons, en phase avec le dosha prédominant.

Cependant, il est traditionnellement considéré en Ayurveda que la saison automnale  se partage entre deux dosha, Pitta au début de l’automne, et plus tard dans la saison jusqu’à l’hiver,  la période est gouvernée par Vata.

Pour préparer notre organisme au mieux au changement de saison, voici quelques conseils ayurvédiques.

Restez au chaud et évitez de vous exposer au vent.

Prenez le temps de préparer et déguster des repas nutritifs, chauds et onctueux, avec suffisamment de matière grasse.

 

Une soupe, des boissons chaudes et du riz avec un peu d’huile ou de beurre par exemple seront les bienvenus.

 

Incorporez dans vos plats et boissons des épices chauffantes, telles que cannelle, gingembre, cardamone, noix de muscade, basilic, poivre noir, pipali …

 

Réduisez au minimum la consommation d’aliments crus, notamment les pommes, salades,  et tous les légumes de la famille du chou.

 

Prenez soin de consommer des aliments chauds,

Choisissez des aliments doux, acides, et salés.

Réduisez les boissons contenant de la caféine et d’autres stimulants. Celles-ci augmentent Vata, et endommagent le système nerveux. Remplacer par des infusions à base d’épices, chicorée…

Évitez les boissons glacées, notamment avec les repas ou immédiatement après.

Maintenez une régularité quant à vos heures de repas et coucher

Le lait d’or est excellent pour vous détendre et stimuler votre système immunitaire

Incorporer la pratique de la méditation et du yoga au quotidien, vous aide à vivre en harmonie avec les changements de tous les jours et saisonniers.

En cette période de transition, les massages ayurvédiques vous seront bénéfiques pour éliminer les toxines du corps, nourrir votre peau  et ré harmoniser votre corps, âme et esprit.

Vous souhaitez faire un bilan ayurvédique, les changements de saison sont une période idéale, prenez rendez vous dès maintenant

 

En savoir plus Automne et alimentation – conseils ayurvédiques

 

 
 

Nouveauté ! le soin ayurvédique Udvartana

Les changements de saison sont des périodes propices au changement, au renouveau. L’occasion idéale pour recevoir un soin ayurvédique appelé Udvartana.

La majorité des massages ayurvédiques se font avec de l’huile  préalablement chauffée, ce soin Udvartana est au contraire un massage à sec.

Ce gommage naturel du corps est à base de farine de pois chiche et d’une préparation de poudres et herbes ayurvédiques, aux senteurs et couleurs subtiles.

Par ses mouvements de frottements et balayages, cette technique stimule la circulation sanguine, lymphatique et énergétique du corps, favorisant ainsi l’élimination des déchets de la peau et des toxines accumulées dans le corps.

Votre peau, doucement exfoliée, retrouve douceur et souplesse.

Le massage  Udvartana est conseillé aux personnes de type  « Kapha » ou ayant un déséquilibre

 « Kapha », pouvant rencontrer des problèmes de poids, cellulite, cholestérol.

Durée 60 minutes, tarif 60 euros

Prolongez votre soin avec les bienfaits apaisants et énergisants du massage ayurvédique Abhyanga !  Durée 2h00 , tarif 100 € (au lieu de 120 €, offre valable jusqu’au 31/12/2020)

 

Boutique en ligne


 

Bonjour ! 

C’est avec beaucoup de joie que nous vous annonçons la migration de la boutique en ligne de cosmétiques ayurvédiques Divindia  vers le site Ayurvedamontpellier

https://ayurvedamontpellier.fr/boutique-accueil/

Plus facile et pratique, vous pouvez désormais  réserver vos séances en ligne,   commander vos bons cadeaux  et cosmétiques ayurvédiques préférés sur un seul et même site.

NOUVEAUTE !  Découvrez les compléments alimentaires et huiles ayurvédiques de la marque Samskara.

 Commande en ligne avec paiement sécurisé via Paypal.

Retrait des produits directement au cabinet de soins à Castries ou envoi par la poste.      Montant forfaitaire de 5 euros jusqu’à 59 euros d’achat.  Au-delà de ce montant les frais d’expédition vous sont offerts.

 Nous espérons qu’il vous plaira autant qu’à nous !


 

Duo de Riz aux noix de cajou

Ce plat est facile et délicieux…

Pour 4 personnes

 

Ingrédients:

½ bol de riz basmati brun
½ bol de riz basmati blanc
2 bols d’eau
2 cuillères à soupe de ghee (ou huile d’olive)
1 cuillère à café de gingembre frais
½ cc graines de moutarde
½ cc de graines de cumin
½ cc de graines de fenouil
½ cc sel marin
¾ bol de noix de cajou
1 ¼ bol de carottes, coupées en dés
1 bol de brocoli
1 poignée de persil ou basilic fraichement coupé

 

Préparation

Rincez et passez le riz.
Dans la casserole, ajoutez le riz brun puis l’eau et portez à ébullition.
Couvrez et laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes.

Les 20 minutes passées, ajouter le riz basmati blanc et laissez cuire à feu doux pendant encore 20 minutes.

Faites chauffer le ghee et ajoutez le gingembre, les épices, sel et noix de cajou, remuez le tout doucement.
Laissez cuire pendant 5 minutes, ajouter les brocolis et carottes et remuez. Ajoutez un peu d’eau au fond de la casserole, assez pour couvrir ¼ de la hauteur des légumes, couvrez et laissez mijoter. Remuez délicatement jusqu’à ce que les légumes changent de couleurs.

Retirez la casserole du feu, incorporer les légumes au riz.

Garnissez le persil ou basilic, recouvrez.

C’est prêt !