?>

Lota en plastique, nettoyage du nez

7,00

En stock

Description

Cette pratique quotidienne du nettoyage du nez fait partie du rituel bien être ayurvédique ou Dinacharya.

La purification nasale exerce une influence positive sur tous les organes sensoriels de la tête.

Cette pratique renforce la vision et élimine la fatigue oculaire, soulage les maux de tête, stimule la mémoire et la concentration.  Entraîne un effet bénéfique sur les problèmes liés aux cavités nasales et aux sinus.

De plus, une pratique régulière exerce un effet préventif pour éviter les rhumes de cerveau et les sinusites et
également atténuer le rhume des foins et les allergies au pollen.

A la fois léger et résistant, ce pot Neti est idéal au quotidien comme en voyage.

Jala Neti, du sanskrit «nettoyage par l’eau», est le nettoyage des cavités nasales et des sinus.
Cette pratique d’hygiène, si elle est quotidienne, combat les effets de la pollution, de la poussière et du pollen et permet une meilleure oxygénation en améliorant la respiration.

Pour nettoyer le pot :
Le rincer à l’eau claire après chaque utilisation
En cas d’utilisation quotidienne ou de problèmes des sinus, associer avec l’huile Anu Tailam  ou avec une huile biologique de votre choix

Utilisation :
Remplir le jala neti d’eau tiede à la température du corps, et dans lequel on dissout une cuillère à café arasée de sel marin (pour 450ml).
Si vous éprouvez une sensation de picotements c’est qu’il faut ajuster la quantité de sel ou modifier la température de l’eau
Pieds légèrement écartés, dos bien droit, penchez vous en avant, buste à l’horizontal, inclinez la tête latéralement au dessus du lavabo de façon à avoir le sommet du crâne légèrement plus bas que le nez et introduisez l’embout du lota dans la narine qui se trouve vers le haut.
Sans que vous n’ayez rien d’autre à faire, l’eau remplit la narine puis la caviténasale et ressort naturellement par l’autre narine entraînant les mucosités.
En levant plus ou moins le coude pour incliner le jala neti pot réglez le débit de l’eau jusqu’à ce que le récipient soit à moitié vide.
Gardez la bouche ouverte pendant l’écoulement de l’eau afin de permettre la respiration.
Recommencez de l’autre côté.
Toujours penché en avant, laissez le restant d’eau s’écouler lui même.

Séchez le nez, en gardant la même position en expirant puissamment par les deux narines en inclinant la tête vers le bas, puis sur le souffle suivant, expulsez l’air en levant le tête, de la même façon en inclinant la tête à gauche, puis à droite.
Respectez la séquence ci-dessus et répétez la pendant une à deux minutes, jusqu’à ce que les narines soient sèches.

Par temps froid, évitez de sortir immédiatement après avoir fait ce nettoyage.
Les meilleurs moments de la journée pour pratiquer jala netî sont le matin ou le soir en rentrant chez soi ou après des travaux dégageant de la poussière.
Il est déconseillé de le faire avant d’aller se coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *