Étiquette : ayurvéda

Pour être en forme cet automne !

 
La saison automnale approche, les pluies s’intensifient, le froid s’installe petit à petit. Notre organisme doit s’adapter à ce changement de saison.
 
Pour accompagner le corps et le mental, l’Ayurveda enseigne de quelles manières adapter notre alimentation et mode de vie à chacune des saisons.
 
En automne, il s’agit du dosha Vata.
 
Pour préparer au mieux, notre corps, il est conseillé de changer nos habitudes à l’avance, soit 2 à 3 semaines avant le changement de saison, climat, température, luminosité…
 
Je partage avec vous quelques points clés pour cette saison:

D’autres conseils sur la saison automnale selon l’Ayurveda

Conseils ayurvédiques pour l’automne

Atelier Méditation

Je suis heureuse de vous annoncer la programmation de nouveaux ateliers Ayurveda et bien-être.

A partir du 7 octobre 2021

Atelier Méditation

 

 

En méditation, une pratique régulière est nécessaire si l’on veut en ressentir tous les bienfaits, sur notre état émotionnel, physique, notre relation à nous et aux autres.

Retrouvons nous chaque semaine, pour méditer dans une atmosphère conviviale.

Après une introduction à la méditation, nous aborderons  au fil du programme, plusieurs techniques  pour que vous puissiez expérimenter chacune d’elles.

Déroulement d’une séance

A votre arrivée, quelques exercices de respiration, Pranayama pour se relier à son souffle. Une présentation de la pratique avant de commencer notre séance  de méditation de 20 à 30 minutes. En fin de séance, un échange sur l’expérience vécue.

 

Informations pratiques

Les jeudis de 18h à 19h : 1 cours / semaine (hors vacances scolaires) – programme sur 6 semaines

Tarif 10 euros,  la séance d’1 heure

Le nombre de place étant limité (6 personnes max.) pensez à réserver le plus tôt possible directement par téléphone ou mail.

Lieu : Cabinet Lisa Charlin, 138 avenue de la royale, résidence les Cigalines, 34160 Castries (1er étage)

Pour le bon déroulement des séances, nous tiendrons compte des règles sanitaires en vigueur, à savoir le pass-sanitaire.

 
 

Actualités : en Inde la demande pour les produits ayurvédiques explose

Avec le Covid-19, la médecine traditionnelle indienne connaît un regain d’intérêt en Inde. En témoigne, la hausse spectaculaire des ventes de plantes et de produits ayurvédiques.

«Nous avons constaté une augmentation des ventes de 90% sur l’extrait d’ashwagandha, le guduchi ou encore le tulsi. A elles seules, ces trois plantes ont généré un chiffre d’affaires de 70 millions de dollars sur moins d’un an», explique aux Echos Acharya Balkrishna, co-fondateur de Patanjali, le géant indien des biens de consommation connu pour ses produits ayurvédiques.

Portée par l’homme fort du pays, le Premier ministre nationaliste Narendra Modi, qui, depuis son accession au pouvoir, en 2014, n’a eu de cesse de vanter les vertus du yoga et des traitements à base de plantes médicinales, la demande pour les produits ayurvédiques a explosé dès la première vague de coronavirus.

Avant la pandémie, la croissance du marché de l’Ayurveda, qui pèse 3,4 milliards d’euros en Inde, oscillait entre 15 et 20% par an, contre 50 à 90% actuellement, selon les chiffres du gouvernement. «Cette augmentation va s’inscrire dans le temps, et l’Ayurveda n’est plus limité aux disciples des gourous. Il existe aujourd’hui toute une variété d’entreprises, y compris des start-up, allant de la grande distribution au luxe», affirme Arvind Singhal, fondateur du cabinet de conseil Technopak, cité par Les Echos.

Un centre mondial pour la recherche

Au mois d’avril 2020, le Premier ministre indien a mis en place un groupe de travail dont l’objectif est de prouver l’efficacité de l’Ayurveda dans les traitements contre le coronavirus, poursuit le journal économique. Environ 11 millions d’euros ont été consacrés à ces recherches. En novembre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé l’ouverture d’un centre mondial pour la médecine traditionnelle en Inde, notamment pour renforcer les travaux scientifiques sur le sujet.

«Ces efforts vont nous offrir une opportunité commerciale à l’échelle mondiale, d’autant que, dans son grand plan économique pour une ‘Inde autosuffisante‘, le gouvernement a débloqué 454 millions d’euros pour développer les cultures de plantes médicinales », déclare à nos confrères Rajesh Kotecha, secrétaire d’Etat au ministère de l’Ayush.

Au printemps, une seconde vague d’infections, plus meurtrière, a frappé l’Inde. Le variant Delta, répertorié d’abord dans ce pays, est en train de se répandre rapidement à travers le monde en provoquant une forte résurgence de la pandémie. À la mi-juillet, l’Asie représente à elle seule près d’un tiers des nouveaux cas recensés quotidiennement (145 840 cas par jour en moyenne, +28% par rapport à la semaine précédente), dont la plupart sont diagnostiqués dans le sous-continent indien (environ 44 630 cas par jour en moyenne, +15%).

Article publié par PBE Profession Bien-être

ETUDES & MARCHÉSNicolas Desaje

L’auto-massage Abhyanga

En Ayurveda, science millénaire, l’hygiène de vie est un des piliers de la santé.

Parmi les nombreux gestes quotidiens pour se maintenir en bonne santé le plus longtemps possible,  Dinacharya,  Il est notamment recommandé de se masser tous les jours, de préférence le matin avec une huile adaptée à sa constitution, ses besoins et la saison (on privilégiera une huile chauffante en hiver et rafraichissante en été).

Selon l’Ashtanga Hridayam, ouvrage majeur de l’Ayurveda, cette pratique quotidienne « retarde le  vieillissement, compense l’effort et l’aggravation de Vata, améliore la vue, nourrit les tissus du corps, confère un bon sommeil et une peau saine ».

Le massage à l’huile est bénéfique à toutes les constitutions, autant pour les personnes en bonne santé que celles qui souffrent de désordres divers.

En pratique

Contrairement à nos habitudes occidentales, il est conseillé de pratiquer l’auto massage avant la douche ou le bain pour en retirer tous les bienfaits.

Prévoir entre 10 et 20 minutes minimum pour le massage du corps entier.

Installez vous dans une pièce ou vous ne risquez pas d’être dérangé(e), préalablement chauffée si besoin. Vous pouvez créer votre atmosphère, vous approprier ce moment de détente en y ajoutant des  senteurs apaisantes, bougies, musique douce…

Assurez vous d’avoir ce dont vous avez besoin pour l’auto massage à portée de main, pour éviter de circuler les pieds huilés !

Pour les personnes de constitution Vata, il est conseillé de faire ce massage sur une base quotidienne autant que possible. Les personnes de type Pitta ou Kapha ont moins besoin de le faire tous les jours, néanmoins comme écrit dans les textes, le massage Abhyanga devrait être fait tous les jours notamment à partir de 60 ans ou en hiver lorsque la peau est particulière sèche.

Le déroulement de l’auto-massage

Faites chauffer l’huile dans un bain marie ou dans vos mains en les frottant l’une contre l’autre. Il est préférable que l’huile soit tiède mais jamais brulante.

Commencez le massage par le sommet du crâne, versez une cuillère à soupe d’huile chaude sur le cuir chevelu. En utilisant les paumes de la main et non les doigts faites pénétrer l’huile en massant vigoureusement. Couvrez toute la surface du crâne en procédant par petite application circulaire, comme si vous faisiez un shampooing.

Puis continuez en vous massant plus doucement le visage par des gestes symétriques de part et d’autres (front, orbites, tempes, maxillaires, nez). Un massage doux pratiqué sur les tempes et le dos des oreilles s’avère particulièrement bon pour apaiser le dosha Vata.

Versez un peu d’huile sur les mains et masser le cou devant et derrière puis les épaules. Utiliser les paumes de la main ainsi que les doigts.

Massez vigoureusement les bras en faisant des mouvements en longueur, d’avant en arrière sur les parties allongées des bras et des mouvements circulaires au niveau des épaules des coudes.  Il est important de ne pas masser trop vigoureusement au niveau du tronc.

Par des mouvements circulaires doux et amples, massez la poitrine, l’estomac et le bas du ventre. L’Ayurveda recommande de faire des mouvements dans le sens des aiguilles  d’une montre.

Massez le sternum par des mouvements de haut en bas.

Massez les jambes en procédant de la même manière que pour les bras, mouvements circulaires sur les chevilles et genoux, mouvements en longueur sur les parties allongées des jambes. Avec le peu d’huile qui restera,  masser vigoureusement les pieds, dessus et dessous  ainsi que les orteils.

Prenez un bain ou une douche 20 à 30 minutes après le massage.

Le fait de prendre une douche ou un bain 30 minutes après le massage est important pour deux raisons :

–              Promouvoir l’absorption de l’huile dans les tissus, la chaleur favorise la dilation des pores de la peau et de fait la pénétration de l’huile.

–              Enlevez l’excès d’huile (utiliser le moins de savon possible). Les types Vata devraient laisser un peu d’huile pour protéger la surface de la peau qui est naturellement plus sèche.

 

Est-ce une pratique que vous avez déjà mis en place dans votre rituel bien être ? Comment vous sentez vous après l’auto massage ? votre peau est elle plus souple ?

Faites nous part de vos commentaires…

 

Boutique en ligne


 

Bonjour ! 

C’est avec beaucoup de joie que nous vous annonçons la migration de la boutique en ligne de cosmétiques ayurvédiques Divindia  vers le site Ayurvedamontpellier

https://ayurvedamontpellier.fr/boutique-accueil/

Plus facile et pratique, vous pouvez désormais  réserver vos séances en ligne,   commander vos bons cadeaux  et cosmétiques ayurvédiques préférés sur un seul et même site.

NOUVEAUTE !  Découvrez les compléments alimentaires et huiles ayurvédiques de la marque Samskara.

 Commande en ligne avec paiement sécurisé via Paypal.

Retrait des produits directement au cabinet de soins à Castries ou envoi par la poste.      Montant forfaitaire de 5 euros jusqu’à 59 euros d’achat.  Au-delà de ce montant les frais d’expédition vous sont offerts.

 Nous espérons qu’il vous plaira autant qu’à nous !


 

Automne & Alimentation – Conseils ayurvédiques

L’Ayurveda et les saisons

 

L’Ayurveda divise l’année en trois saisons , en phase avec le dosha prédominant.

Cependant, il est traditionnellement considéré en Ayurveda que la saison d’automne se partage entre deux dosha.

On distingue le début de l’automne, qui est gouverné par Pitta et plus tard dans la saison jusqu’à l’hiver,  la période gouvernée par Vata.

Cela peut devenir complexe quand on souhaite se préparer au le changement de saison.

Quel choix doit on faire en terme d’alimentation et de mode de vie ?

 

Conseils ayurvédiques pour la saison automnale.

Et bien avant tout, consommer des aliments de saison. Cette alimentation vous apportera juste ce qu’il faut pour rester en équilibre entre la transition des mois de Pitta d’été et de ceux de l’hiver gérés par Vata.

Considéré comme une période de transition entre mi-septembre et fin octobre, il est important de faire le plein de fruits frais de fin d’été comme les pommes ou les poires, mangées crus ou en tarte. Ces fruits riches en fibres, contribuent à éliminer les déchets logés dans les intestins. Par la suite s’avérera utile pour digérer les plats plus copieux et lourds des mois d’hiver.

Les aubergines, le maïs, les melons et figues sont  aussi de bons produits à consommer à cette période de l’automne.

Quand l’air devient plus sec et frais, et que les fruits commencent à tomber des arbres,  c’est un signe qu’il est temps de consommer les fruits plutôt  cuits.

 

Le dosha Vata la saison du vent.

Cette saison commence fin automne, dernières semaines d’Octobre. Ses qualités se caractérisent à cette période de l’année par du froid, de la sécheresse, de la légèreté et des mouvements rapides.

Signes de Vata  équilibré :   

la créativité

une forte énergie

enthousiasme

un fort degré de tolérance

bon tempérament.

 

Durant l’automne nous sommes plus susceptibles de ressentir des déséquilibres Vata, même si notre dosha Vata n’est pas dominant dans notre constitution.

Les signes d’excès peuvent comprendre :

l’anxiété

des difficultés à se concentrer ou s’engager

l’insomnie

gaz,  ballonnements

la sécheresse au niveau de la peau, cheveux, ongles

une perte de poids.

Partant du principe en Ayurveda que le semblable augment le semblable, les personnes ayant  une dominance Vata dans leur constitution seront plus enclins à ressentir les excès durant la fin de l’automne et les mois d’hiver.

Durant cette période de l’année,  Vata devient plus prononcé. Il est important d’équilibrer ce  dosha en consommant des aliments et des fluides qui apportent de la chaleur, de l’onctuosité, de l’enracinement . On privilégiera également les saveurs douce, piquante et salée.

Liste des aliments conseillés pour Vata

 

Conseils alimentaires pour Vata dosha

 

Lorsqu’il s’agit de maintenir le dosha Vata équilibré,  qu’il soit dominant ou pas dans votre constitution, voici quelques conseils en terme d’alimentation qu’il est bon de suivre :

Aliments conseillés pour le dosha Vata (ou saison dans laquelle Vata prédomine à savoir fin automne et hiver):

Fruits: Banane, avocat, poires ou pommes cuites, dans des tartes, compotes ou simplement cuites au four.

Tomates

Agrumes, incluant oranges et pamplemousse

Légumes : de préférence cuits à la vapeur , éviter les aliments crus durant cette période ; maïs, patate douces, pomme de terre, navets, courges, potirons.

Céréales: blé, riz, avoine

Fruits secs : amandes, noisettes, noix de macadamia, noix du brésil, graines de tournesol, de courge… beurre de cacahuète ou d’amande

Huiles/matières grasses : ghee, huile d’olive, beurre

Epices : principalement des épices chauffantes telles que cardamone, cannelle, gingembre, muscade, clous de girofle, gingembre.

Boissons devraient être consommer à température ambiante ou chaudes. Eviter les boissons froides qui ralentissent le fonctionnement un système digestif

Protéines : de sources animales ou poissons, œufs, lentilles, haricot mungo, soja, tofu

Un mot sur les légumineuses

Les légumineuses tendent à augmenter les qualités Vata et du fait peuvent être à génératrices de “vents “dans le corps. Si vous en consommez en période Vata et voulez éviter ces inconforts, réduisez leur qualités vata en vous assurant de les faire tremper/cuire suffisamment et de rajouter des épices aux propriétés chauffantes.

Dinacharya ou ma routine ayurvédique quotidienne

Dinacharya ou ma routine ayurvédique quotidienne

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Ayurveda, découvrir et échanger sur ses bienfaits.

Venez partager les grands principes de la Dinacharya ou routine quotidienne de l’Ayurveda, à travers 10  principaux gestes pour se maintenir en bonne santé, de sorte à ce que vous puissiez les integrer chez vous, et demarrer vos journées du bon pied!

Je vous attends pour  l’atelier Ayurveda dimanche 14 octobre à 11h00 à Montpellier, au sein de la Villa Lise.

Au plaisir de vous y retrouver.

Inscription requise, toutes les informations ci dessous

Programme ateliers Villa Lise - Lisa Charlin Ayurveda

Cabinet de massages & consultations ayurvédiques à Castries

De nouvelles énergies pour cette rentrée 2018!

Afin de toujours mieux répondre à vos attentes,  quelques travaux d’aménagement ont eu lieu cet été, dans votre cabinet de soins bien être.

lisa charlin - cabinet de soins ayurvédiques castries

Dés cette rentrée, cet aménagement, et j’éspère qu’il vous plaira….me permet de vous acceuillir tous les jours de la semaine du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 9h à 13h, pour vos séances de massages et consultations & accompagnements ayurvédiques.

La prise de rendez-vous est toujours requise par teléphone au 06.67.27.25.19 ou par mail contact@ayurvedamontpellier.fr

Pour connaître les différents massages ayurvédiques proposés, je vous invite à vous rendre sur https://ayurvedamontpellier.fr/tous-les-massages/

et pour en savoir plus sur les principes de l’Ayurveda, cette page devrait vous éclairer  https://ayurvedamontpellier.fr/consultations-ayurvediques/

lisa charlin - cabinet de soins ayurvédiques castries1

 

Au plaisir de vous y retrouver prochainement pour une rentrée en pleine forme!

Cosmétiques ayurvédiques Divindia, Happy market jeudi 23 aout 2018 à Pérols

Cosmétiques ayurvédiques Divindia,  ce jeudi 23 aout 2018 à Pérols

Cosmétiques et plantes ayurvédiques

Découvrez la gamme de cosmétiques naturels de Divindia, à base de plantes ayurvédiques, sans colorants ni parabène.

Les plantes ayurvédiques tiennent une place très importante dans les soins cosmétiques ayurvédiques. Outre leurs propriétés bienfaitrices pour la peau et les cheveux , elles contribuent à rééquilibrer les doshaspour sublimer sa beauté.

 

Bonjour à vous toutes et tous,

J’espère que vous avez passé un bel été et refait le plein d’énergie nouvelle pour la rentrée ou peut être êtes vous encore en vacances?

Pour Divindia, c’est déjà la reprise !
Si vous êtes prés de Montpellier et  plus précisément prés des plages ce jeudi 23 août en fin d’après midi, je vous invite à faire une pause à La cabane de Pérols pour participer au Happy Market, de belles animations vous y attendent.

J’y serai présente pour vous faire découvrir et échanger sur les secrets de beauté de la médecine indienne, avec les soins ayurvédiques de la gamme Divindia.

Au plaisir de vous y retrouver à partir de 19h00

Color thérapie quantique – soin harmonisant

Nouveau soin harmonisant!

A la rencontre de votre être arc en ciel

Véritable carburant de vos chakras, les couleurs sont un outil précieux pour se régénérer et s’accorder vibratoirement à votre être profond.

La Color thérapie quantique vous reconnecte à l’essence de votre rayonnement coloré d’incarnation en rétablissant la fluidité de votre circulation énergétique.

Cette pratique associe les 7 chakras aux 12 fréquences et teintes du cercle chromatique harmonique.

Durée de la séance 1 heure, tarif 50 euros

 

« Bien vivre en couleur !

Autour de nos envies de « Bien vivre ! », résonne aujourd’hui la notion de Bien-Être dans le sens de prendre soin de nos « Êtretés ».  L’épanouissement de ce nouvel état n’est plus conditionné par des stimulus extérieurs. L’harmonie retrouvée s’imprime au cœur de chacune de nos cellules et procède d’une reconnexion de notre corps physique aux corps énergétiques.

Cette expansion de la conscience favorise largement notre bonne santé, notre rayonnement et notre envie de manifester pleinement qui nous sommes. Du corps d’énergie au corps de lumière il y a qu’un pont, celui de l’arc-en-ciel, qui nous rappelle que les couleurs sont la matière première du vivant.

Dans le processus de création, nous sommes l’expression la plus évoluée de ce règne, aussi, observons comment nos couleurs nourrissent ou pas nos centres d’énergies. Nous sommes des arcs-en-ciel en puissance. Pour que nos courbes soient fluides et vibrantes, sachons entendre et comprendre le langage des couleurs.  les couleurs sont en nous, inscrites  au cœur de notre ADN  en chacune de nos cellules. Elles se lovent au cœur de la lumière,  le soleil en  est la source intarissable et pour se révéler, elles ont besoin du prisme du cristal. Nous sommes composés à 70 % d’eau, donc de cristaux liquides. Ces derniers font rayonner les couleurs dans notre corps physique et nos corps subtils. Les couleurs, d’essence féminine, nous parlent au plus haut niveau vibratoire de la multitude des facettes de nos sentiments et émotions. Véritable carburant énergétique de nos chakras, les couleurs  sont un outil puissant pour se régénérer et s’accorder à notre Être profond.  Accueillir les couleurs avec tous nos sens en éveil, participe à une revitalisation et favorise l’élimination des vieux schémas du « mental ego ».

 Didier MARTIN »

Smoothie curcuma et fruits frais

Smoothie curcuma et fruits frais

Les ingrédients

1 tasse de lait de coco ou lait d’amande
1/2 mangue coupée en morceaux ou d’ananas
1 banane moyenne
1/2 cuillère à café de curcuma en poudre
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre1/2 cuillère à café de gingembre en poudre ou bien 2cm de gingembre frais coupé en fines lamelles
1/2 cuillère à soupe d’huile de coco
1 pincée de sel de l’Himalaya
1 pincée de poivre noir fraichement moulu

Disposer  le tout dans un blender et mixer jusqu’à obtenir la consistance de votre smoothie. Régalez vous!

 

Les bienfaits du Curcuma

Ce puissant purificateur naturel du sang combat les radicaux libres et soutient le bon fonctionnement  du coeur, du foie, des poumons, de la circulation sanguine et du système nerveux. De bonnes raisons de l’inclure dans vos préparations, plats, desserts, vinaigrettes…

De plus l’ajunction de poivre noir facilite l’absorption de la curcumine, princial composant du curcuma qui lui confère sa couleur jaune, et également ses effets bénéfiques sur le corps.

Les toxines ou Ama en Ayurveda

Les toxines ou Ama en Ayurveda

Comment se forme Ama ou déchets métaboliques?

Lorsque le corps transforme les matières premières pour fabriquer nos cellules, ceci va engendrer la formation de déchets appelés aussi Ama en Ayurveda.
Quand une personne est en bonne santé, ces résidus sont naturellement éliminés du corps par  les poumons, la peau, le foie le colon et les reins.

Une mauvaise combinaison des aliments, une élimination Irrégulière et des dosha en déséquilibre peuvent également contribuée à la formation de toxines ou Ama dans le corps.

Les toxines environnementales

Les toxines environnementales peuvent être plus dangereuses que celle produites intérieurement et auront tendance à cibler des zones particulières du corps, telles que le cerveau, le système reproducteur et le système immunitaire.

En plus des toxines que nous générons, nous sommes de nos jours, de plus en plus exposés à de nombreux déchets toxiques venant de l’extérieur tel que les métaux lourds, les pesticides, les herbicides, les compléments et additifs alimentaires.

Ces toxines peuvent entrer dans le corps à travers l’ alimentation, l’eau, et l’air que nous respirons.

Pour l‘Ayurveda , lorsqu’ Ama n’est pas éliminée du corps, les toxines s’accumulent dans les tissus formant ainsi une charge toxique pouvant être à l’origine des maladies. Le toxines peuvent alors se déplacer  dans  n’importe quelle partie du corps et auront tendance à se diriger vers les zones  les plus affaiblies du corps.

Si nous avons une faiblesse dans le cœur, il est probable que les résidus seront transportés à cet endroit et pourront créer des maladies cardiaques. Si les déchets de ces produits sont transportés sur les articulations nous pouvons développer de l’arthrite.

Comment favoriser l’élimination de ces toxines ou Ama?

L’Ayurveda considère l’élimination des toxines du corps comme l’approche principale pour se maintenir en bonne santé.

Voici les principales approches ayurvédiques :

Selon l’Ayurveda, un feu digestif appelé aussi Agni ,affaibli est une des premières étapes qui peut mener à l’accumulation des toxines.

Une digestion lente contribue à un lent métabolisme, qui ralentit le fonctionnement cellulaire et limite les capacités naturelles du corps à se détoxifier.

La nourriture stagnante dans le systeme digestif, tend à obstruer les canaux et perturber tout le fonctionnement du métabolisme digestif.

C’est pourquoi nous allons chercher à évaluer l’état de ce feu digestif et dans la majorité des cas le stimuler, notamment par la prise d’épices en infusion ou dans vos plats ou encore des préparations spécifiques à base de plantes.

 

Quand les dosha sont équilibrés, le corps est plus en capacité de détoxifier les tissus.

Il est important d’identifier le déséquilibre des doshas dès que possible et de rétablir une harmonie.

 

  • Recevoir  des massages ayurvédiques

    avec des huiles de massage adaptées à votre état et constitution, afin de déloger les toxines de leurs emplacements et les rediriger vers le système digestif ou la peau pour être évacuées.

 

Il s’agit là de conseils généraux pour limiter l’accumulation de ces toxines et favoriser leur élimination.

Une approche plus spécifique peut être nécessaire pour detoxifier l’organisme lorsque les dosha sont en déséquilibres depuis un certain temps ou que l’organisme est en faiblesse.

Dans ce cas une approche personnalisée est nécessaire pour des préconisations adaptées et individuelles

 

Sommeil & Ayurveda quelques conseils pratiques

Ameliorer son sommeil avec l’Ayurveda

En Ayurveda, le sommeil est l’un des trois piliers pour une bonne santé.

Les deux autres piliers étant l’alimentation et une sexualité équilibrée.

Le sommeil est si central pour la santé en Ayurveda, que le mot utilisé pour ” sommeil naturel” la nuit, est Bhutadhatri, un mot Sanscrit dérivé des mots  Bhuta (votre corps physique) et Dhatri (la mère). Le sommeil nourrit votre corps comme une mère nourrit son enfant.
Un des principaux textes Ayurvédiques Charaka Samhita, qui porte le nom d’un sage Védique nommé Charaka, explique comment le sommeil vous  procure : force, fertilité, connaissance, contentement, bonheur et vie.

Aussi, pour assurer un fonctionnement physiologique, psychologique et neurologique sain, il est essentiel de tenir compte de la quantité et de la qualité du sommeil.

Voici quelques conseils ayurvédiques généraux pour aborder les problèmes de sommeil :

 – Boire du lait aux épices 15 à 20 minutes avant le coucher.

Pour faire un lait épicé, faites simplement chauffer le lait entier (vous pouvez le diluer avec l’eau ou utiliser le lait de chèvre si vous ne pouvez pas digérer le lait de la vache) dans une casserole, sur le feu de cuisson.

Ajouter y du sucre et des épices comme le curcuma, la cardamome, la cannelle et le safran. Vous pouvez aussi rajouter de la muscade, son léger effet sédatif vous accompagnera plus encore dans les bras de Morphée.

Une fois que vous avez ajouté les épices, laissez le lait venir à ébullition une ou deux fois et ensuite retirer le du feu. Attendre un instant pour le consommer tiède.

 

– Chantez “om” juste avant de vous coucher

Il y a un exercice de respiration yogic appelé pranayama, qui aide à se détendre et de fait faciliter l’endormissement. Pour cela, c’est très simple:

Commencer par vous concentrer sur votre cœur , ses battements ou juste percevez en les sensations, puis connectez vous vraiment à votre cœur.

Inspirez par le nez et en expirant chantez “om”. Tenez le son “O” à l’expiration 2 à 3 fois plus longtemps que le son “M”

Répéter-le autant de fois que vous souhaitez.
En plus de l’accompagnement à l’endormissement, cet exercice de respiration a  un effet nourrissant sur le cœur physique et émotionnel.

 

-Endormez-vous avant 22h00

Pour les yogis ou adeptes de l’Ayurveda, se coucher avant 22h00, et non seulement un cycle propice au sommeil (période Kapha) , c’est aussi nécessaire pour se lever à l’aube, renforcer l’optimisme naturel et la clarté, une qualité appelée Sattva en Sanscrit.
Sattva est l’essence de l’Equilibre, de l’apaisement et harmonie dans le yoga et la psychologie Ayurvédique.

C’est le sentiment de bonheur que vous obtenez pour aucune raison apparente – la satisfaction étonnante d’être en vie, ou comme la joie naturelle et spontanée que les enfants incarnent si souvent .

En plus des bienfaits sur le mental, se réveiller tôt renforce votre capacité à s’endormir plus tôt le soir venu et améliore aussi la qualité de sommeil.